Parce que nous éloigner de la nature c'est nous éloigner de nous-mêmes.
Parce que les sociétés génèrent du factice et nous conduisent vers une mort certaine de notre imaginaire et de nos désirs.
Parce que nous sommes physiquement liés au Tout et que nous ne sommes intellectuellement supérieurs à aucune créature qu'elle soit animale ou végétale.
Parce que nous avons conscience que la beauté de notre environnement est essentielle.
Parce que vivre dans la beauté ne doit pas être un privilège.
Parce que nous savons que nous nous identifions au milieu dans lequel nous vivons.

Nous pensons qu'il est urgent d'écrire de la beauté de manière "permanente" dans l'espace qui nous entoure, en totale communion avec la nature.

La permanence s'applique à l'acte d'écrire, l' écriture quant à elle, peut être éphémère ou durable.

Ecrire son environnement immédiat, accompagner et protéger la nature dans toutes ces percées (dans le milieu urbain en particulier) sont les deux points essentiels de la philosophie du permacrivain.

 Le 26 mai 2016 à Laroque-timbaut.

Manifeste de la permaculture